Le club de Gravelines US Aviron confirme sa bonne forme en remportant des médailles à Vichy

Les semaines se suivent mais … ne se ressemblent pas. Suite à un bon championnat minimes et de bonnes performances en seniors la semaine passée sur la Saône, les Gravelinois se sont lancé le défi d’être présents dans toutes les catégories femmes et hommes lors des différents championnats de France 2012. Pari tenu et satisfaction pour les locaux qui réalisent un sans faute sur l’Allier à Vichy ce week-end en plaçant les 4 équipages engagés en grande finale.

Alors qu’il tombait des hallebardes sur le nord de la France, le championnat de France cadet-junior qui accueillait 1588 athlètes dans 416 équipages, s’est déroulé comme prévu sous une météo plutôt clémente qui alternait chaleur, soleil et orages sans perturber les courses pour la plus grande satisfaction des  rameurs venus de tous les coins de France.

Gravelines présente 4 équipages

Le quatre barré cadettes 5ème en finale

Avec un quatre barré cadette, un skiff cadet, un double junior et un quatre de couple junior dames, le staff gravelinois était optimiste sur les chances de médaille.

Les jeunes filles cadettes ouvrent le bal en quatre emmené par Lise TACCOEN, suivie de Marie FRISCOURT, Julie SERRE, Elsa RICCI barré par Léo TACCOEN et enchaînent les bons parcours les uns derrière les autres en se plaçant aux avant postes. Tout semblait possible suite à la belle victoire avec 7 secondes d’avance sur Bordeaux lors du repêchage où elles affichent un chrono de 5’30’’41 digne des meilleurs. Elles atteignent la finale sur une très belle seconde place à une longueur des favorites de Bergerac avec le même chrono que la veille. La finale est de toute beauté, Bergerac emmène la course dès le départ à la bagarre avec Verdun tandis que Gravelines est en bord à bord avec Aiguebelette et Thonon, Libourne fermant la marche. L’arrivée sans surprise voit Bergerac couronné tandis que Verdun prend l’argent et Aiguebelette le bronze pour une longueur d’avance sur Thonon qui arrache la 4ème place à Gravelines pour une seconde ; la belle histoire s’achève sur un beau souvenir qui donne beaucoup d’espoirs à ces jeunes filles qui connaissent maintenant leur potentiel pour leur avenir sportif.

Adrien DECRIEM sur le podium

1XCH Evian Renne Adrien Podium 9

Chez les hommes qui rament seul dans leur frêle skiff, une dizaine de solides gaillards peuvent prétendre entrer en finale mais l’accès aux médailles sera une rude partie de manivelles car le Haut Savoyard d’Evian Maxime DUCRET a d’entrée de jeu annoncé la couleur en remportant son épreuve avec un boulevard tout comme le Rennais Bastien QUIQUERET alors que le Gravelinois Adrien DECRIEM, malgré le 2ème chrono des séries à quelques centièmes, cherche encore ses marques dans un skiff emprunté sur place au club de Vichy suite à son accident sur le Lac des Vieilles Forges…Les demi finales toujours aussi impitoyables permettent à Adrien de se qualifier en prenant la seconde place avec 2 seconde d’avance sur le Toulois Mathieu DEMANGE mais à une longueur du Rennais alors que dans l’autre manche le Haut Savoyard se promène devant les rameurs d’Angoulème et de Manosque qui sont également qualifiés. La grande finale tient ses promesses, les ténors de la disciplines sont devant comme prévu ; sur la ligne d’arrivée le Gravelinois Adrien DECRIEM prend une belle 3ème place dans une course où Evian et Rennes ont mis la pression au maximum dès les premiers coups de pelles pour terminer dans la même longueur de bateau… chapeau les gars, l’avenir vous appartient.

Raphaël LESCIEUX et Louis BROEDERS espéraient mieux

Les 18 postulants aux places en finale alignés au départ des manches du double junior ont de quoi faire peur aux jeunes rameurs de clubs ; en effet pour bon nombre d’entre eux, déjà performants sous les couleurs du club France à l’image du célèbre Monégasque Antognelli, du Versaillais Jean NOURY, de l’Armentièrois Anatole RYNGAERT ou encore Hugo LABORDE de Meulan les Mureaux et des rameurs de Vichy ou d’Angers, beaucoup de beau monde s’était donné rendez-vous dans cet armement sur l’Allier, Dur  pour Gravelines. Pourtant dès les séries, nos locaux font plutôt plaisir à voir en bord à bord avec Monaco passant le fil de la qualification dans la même seconde en 6’40’’45 réalisant ainsi le 3ème chrono de la discipline. Ils récidivent en demi- finale en se qualifiant avec une 2ème place et un excellent chrono laissant à penser que la médaille est possible… La finale est surprenante car nos locaux restent coincés dans les starting-blocks alors que tout le monde est déjà bien devant, ils feront un parcours derrière en demi teinte et ne prendront que la 6ème place tandis que les favoris de Monaco se font souffler l’or sur le fil par Angers tandis que Vichy venu jouer les trouble fête empoche le bronze devant Versailles et Meulan dans la même seconde que Gravelines ??

Les juniors filles de Gravelines bronzées

4XJD podium 3

Le 4ème équipage de Gravelines USA est un quatre de couple composé d’Anna MALFOY au banc de nage, suivi d’Ophélie SANCHE, Maélys LEROY et Camille AGEZ et nul doute qu’elles sont venues en Auvergne pour gagner suite à une série de victoires lors de la saison! Lors des séries, les filles de Gravelines se qualifient en prenant une seconde place à 1 seconde derrière Grenoble, le meilleur chrono est affiché par Aiguebelette tandis que Caen et Grenoble sont dans la même seconde, les Gravelinoises ne sont pas inquiètes de leur 4ème position car elles ont besoin de parcours… et peuvent créer la surprise.  En finale parties en retrait en 4ème position, c’est une course à la remonte qu’elles sont obligées de réaliser plaçant au 1000m une série qui leur permet de décaler Aiguebelette et de remonter sur le groupe de tête pour ne venir mourir qu’à une longueur de Grenoble en Or et à une seconde de Caen qui prend l’argent alors que Gravelines une fois de plus est bronzé dans une épreuve qui voit Aiguebelette en 4ème place, Bergerac 5ème et Amiens 6ème. Une belle histoire pour 4 équipages finalistes des championnats  de France.

L’année 2012 sera synonyme de bronze pour les rameurs gravelinois ! Attendons la fin septembre pour clôturer l’année et commencer à faire des plans sur la comète pour recommencer une nouvelle Olympiade, celle de Rio

SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>