Ruminghem-Canal de Calais

La Descente de l’Aa, une randonnée labellisée avec un nouveau parcours.

La 32ème édition de la traditionnelle Descente de l’Aa à l’aviron, a repris un air de jeunesse avec un parcours rénové qui a fait l’unanimité et des conditions météorologiques exceptionnelles.


Montage yolettes 1Il fait encore nuit à 07h00 du matin et il y a de l’agitation au club d’aviron, camions et remorques chargées de yolettes remontent le chemin de halage pour se donner rendez-vous dans le marais audomarois à Houlle (célèbre pour son genièvre) à 09h00.

 La mise à l’eau des bateaux commence dès 10h00 pour les 65 rameurs  courageux qui vont revenir à Gravelines à la force des bras en empruntant la Houlle et l’Aa, soit 22 km sous un soleil de plomb.

Venus de Maisons Lafitte en nombre (5 bateaux), puis de St Omer, Boulogne, Rouen, Worms (jumelage avec Biblis-Worms) et Gravelines, ils font partie des rameurs classés loisirs par la Fédération Française adeptes de randonnée sans prise de tête ni chronométrage, rien que le plaisir.

Cette pratique très développée en France permet d’offrir dans le cadre d’un circuit randon’EdF 45 randonnées labellisées parmi la centaine existante dans tous les coins de France.Mixte Gravelines-Worms 3

Cette frange de pratiquants, reconnue par la fédération doit parcourir au moins 300 km dans l’année pour que leur club d’appartenance puisse prétendre à une place dans la première division… comme quoi, à l’aviron, il n’y a pas que l’élite qui compte.

C’est donc sous un vrai cagnard (30°C) que les rameurs ont emprunté une partie magnifique de 5 km sur la Houle  jusqu’à Watten où elle se jette dans l’Aa,  puis le canal à grand gabarit dans sa partie la plus touristique sur 2 km  pour entrer dans la rivière d’Aa qui serpente dans un cadre bucolique de Ruminghem en passant par La Bistade Saint Nicolas, Saint Folquin jusqu’à Gravelines.

Ruminghem virageLes jeunes Allemands se sont mélangés avec les Gravelinois dans les bateaux en réponse au camp d’été qu’ils ont réalisé en juillet à Worms. Les Parisiens, habitués à la Seine ont apprécié tout comme les Boulonnais l’aviron en liberté sur les grandes distances, sans péniche. Les Audomarois, rompus à l’exercice car ils organisent une randonnée labellisée dans le marais, prennent toujours plaisir à emprunter la voie d’eau qui relie historiquement leur cité à celle de Gravelines. Quant au Rouennais, fidèles à la Descente de l’Aa depuis des lustres, ils ont pris leur temps pour apprécier le paysage.

Les randonneurs arrivés la veille, ont eu la visite guidée des remparts en barque assurée par l’office municipal de tourisme de Gravelines et ont pu apprécier notre patrimoine historique local. 

Après l’effort, le réconfort

Arrivés de façon échelonnée entre 12h30 et 13h00 au club house,  le temps de nettoyer, démonterRepas 7 et ranger les bateaux et prendre une bonne douche, les rameurs ont été récompensés de leurs efforts par un bon repas chaud et une bonne ambiance car les randonneurs sont avant tout des personnes qui prennent plaisir à pratiquer leur sport préféré, toujours dans la bonne humeur et ceci quelles que soient les conditions météo. La sécurité était assurée par les plongeurs locaux « les Smogglers », fidèles et professionnels dans leur art permettant à cette manifestation de recueillir la satisfaction générale des participants. Après un petit discours en présence de Mado Dubois, élue gravelinoise, la manifestation s’est terminée par une remise de petits cadeaux sous forme de produits locaux.

Bravo à toute l’équipe d’organisation.

Campagne 9

SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>