Descente de l’Aa – Edition 2018.

Ce dimanche 7 Octobre s’est déroulée sous une météo plutôt agréable, la traditionnelle Descente de l’Aa à l’Aviron depuis Houlle jusqu’à Gravelines qui a  regroupé des adeptes de la région et d’ailleurs, afin de réaliser une randonnée sur un parcours bucolique de 25 kilomètres à la force des bras et des jambes…

Cette randonnée internationale labellisée qui répond à un cahier des charges sévère figure au calendrier national publié par la fédération française a été organisée de main de maître par l’équipe de bénévoles bien rodée du club de Gravelines US Aviron ; quatre-vingt rameurs venus de toute la France, des Pays-Bas et d’Allemagne ont participé, chacun à leur rythme, sans prise de tête ni chrono, rien que pour le plaisir de la glisse au fil de l’eau …

La mise à l’eau s’est déroulée au cœur du marais Audomarois depuis le village de Houlle, célèbre pour son genièvre, puis les rameurs ont atteint le village de Watten en empruntant la célèbre et précieuse rivière de Houlle (qui alimente le dunkerquois en eau potable) avant d’emprunter le fleuve Aa jusqu’à approcher les portes de la Ville fortifiée de Gravelines.

Chemin faisant, la traversée du village de La Bistade a nécessité la levée du pont levis de la Bistade, ce qui attire toujours quelques curieux, spectateurs de cet évènement sportif.

Même si les prévisions météorologiques étaient plutôt automnales, c’est finalement sous des conditions quasi estivales que cette belle randonnée s’est déroulée, pour le plus grand plaisir de tous.

Le club organisateur de Gravelines US Aviron a pu bénéficier de l’aide des Smogglers, association de plongeurs de Gravelines, des Mairies de Houlle et Gravelines, du département du Nord, des Voies Navigables de France et de clubs d’aviron partenaires de l’évènement Cambrai et Valenciennes qui ont mis à disposition des yolettes.

A l’issue de la randonnée, les rameurs ont pu profiter d’un apéro à leur arrivée au club house de Gravelines avant de déguster un bon couscous, on ne peut plus local car cuisiné par le Petit Pécheur, restaurant Traiteur situé sur la rive gauche de l’Aa au niveau du pont de Saint Folquin.

L’ensemble des rameurs est reparti ravi, pleins de bons souvenirs avec un petit souvenir régional; ce qui témoigne de l’accueil chaleureux des gens du nord…

Prochain rendez-vous le 14 octobre à Béthune pour une tête de rivière sur 6000 m en huit et en quatre, à suivre.

SHARE IT:

Comments are closed.